Confined Space Management
La gestion des espaces clos de la stratégie aux opérations
29 mars, 2018
SSE digitale
La démocratisation de l’intelligence artificielle en SSE
27 avril, 2018
Risk Analysis

L’analyse de risques : un incontournable pour la sécurité de vos employés

Selon l’Organisation Internationale du Travail, plus de 6300 personnes meurent chaque jour d’un accident du travail ou d’une maladie liée au travail dans le monde – soit plus de 2,3 millions de morts par an. Ainsi, chaque 15 secondes, 153 travailleurs sont victimes d’un accident de travail.

Il est indispensable dans ces conditions que l’employeur mette en place des mesures concrètes pour prévenir les accidents de travail et les maladies professionnelles. L’analyse de risques, qui fait partie d’un processus complet de gestion du risque, prend une dimension autant juridique, sécuritaire, qu’humaine.

Pour la résumer en quelques mots, l’analyse de risques est le processus qui consiste à :

  • identifier les dangers;
  • analyser ou évaluer les risques associés à un danger; et
  • déterminer les moyens appropriés pour éliminer, maîtriser ou corriger ces risques.

Comment faire une analyse de risques?

 Sur le plan pratique, une analyse de risques consiste en une inspection approfondie de votre lieu de travail en vue d’identifier entre autres les éléments, situations et procédés qui peuvent causer un préjudice, en particulier à des personnes. Une fois cette étape terminée, il faut évaluer la probabilité et la gravité du risque, puis déterminer quelles mesures adopter afin d’empêcher le préjudice de se concrétiser. Une fois ces mesures identifiées, il faudra les mettre en place, mais il est aussi important de s’assurer qu’elles demeurent viables dans le temps.

L’analyse de risques se fait par la mise en place de grilles d’analyse pour tous les types de risques, qu’ils soient associés :

  • aux machines dangereuses;
  • à l’ergonomie;
  • aux tâches;
  • à l’environnement; ou
  • aux procédés.

Plusieurs personnes croient à tort que l’analyse de risques est simplement l’identification des phénomènes dangereux. Au contraire, il est nécessaire de déterminer un certain nombre d’éléments complémentaires tels que la gravité du dommage, la fréquence et la durée d’exposition, la probabilité d’occurrence d’un phénomène dangereux ainsi que la possibilité d’évitement.

Cette identification des phénomènes dangereux permet d’être conforme aux lois et aux réglementations en vigueur ainsi qu’aux exigences des normes ISO 12100, CAN/CSA-ISO 31000,  de la CSA-Z1002.

De plus, les résultats de la décomposition du risque permettent de rencontrer les quatre objectifs suivants :

  1. Décrire le risque en une suite d’éléments présentés chronologiquement.
  2. Fournir des axes de recherche de mesures de sécurité pour réduire ce risque.
  3. Établir l’ordre de priorité des différentes mesures de sécurité envisageables.
  4. Établir une grille reliant le risque réel à un indice théorique utile dans le choix et la comparaison des priorités d’action.

 analyse de risques

Les outils d’analyse de risques

Les grilles d’indices de risques permettent de calculer l’indice du risque pour pouvoir par la suite prendre une décision sur l’importance du degré de risque et de la hiérarchisation de celui-ci. Les différents indices et différentes estimations des risques peuvent être faits de façons spécifiques à l’analyse ou être établis de façon générique par l’entreprise.

Votre organisation peut choisir de créer sa propre grille d’indice de risques ou encore d’utiliser les outils déjà disponibles.

Les bénéfices

Les bénéfices d’effectuer des analyses de risques dans votre organisation sont multiples. Vous serez entre autres en mesure de :

  • Prioriser les actions de réduction de risques là où les gains sont les plus significatifs;
  • Vous conformer aux exigences réglementaires et normatives;
  • Limiter l’exposition des travailleurs aux phénomènes dangereux;
  • Prôner la santé et la sécurité des employés par une approche planifiée et structurelle de la prévention des accidents.

Comme vous pouvez le constater, autant l’employeur que l’employé peut bénéficier de l’exécution d’analyses de risques au sein de son entreprise. Par contre, trop souvent, des analyses de risques sont effectuées, mais démontrent des lacunes. D’autres fois, ce sont les mesures correctives à appliquer qui tombent dans l’oubli. Un suivi rigoureux permet l’application efficace de ces mesures de réduction pour ainsi s’assurer d’avoir couvert le processus complet de l’analyse de risques.

Pourquoi informatiser les analyses de risques?

Il est important de noter que l’utilisation de modèle de grille d’analyse de risques sous format papier ou simple fichier Word ou Excel présente des limites telles que le travail en silo, la duplication des documents, le risque d’utiliser une grille non approuvée et le risque d’erreur.

L’utilisation d’un logiciel pour la gestion des analyses de risques permet non seulement de les rattacher à tout votre processus de gestion, mais également de :

  • normaliser les analyses et leur contenu;
  • documenter la stratégie et les actions prises;
  • faciliter les prises de décisions;
  • filtrer et trier les données; et
  • analyser des données croisées.

 

En conclusion, l’analyse de risques est une étape primordiale qui s’inscrit dans un processus complet de gestion de la sécurité de vos travailleurs. Elle vous permettra non seulement d’identifier les dangers, mais surtout de les réduire et de contribuer à travailler en toute sécurité!