Mélissa Dardaine

Retrouvez l'ensemble de nos actualités, nos publications ainsi que nos événements
31 mai, 2022
Les troubles musculosquelettiques chez les ferrailleurs

Les troubles musculosquelettiques chez les ferrailleurs

Les ferrailleurs sont des travailleurs du secteur de la construction qui posent et assemblent l’acier d’armature pour renforcer le béton. Ils sont exposés à plusieurs risques qui les prédisposent à développer des troubles musculosquelettiques (TMS). Ce métier a la réputation d’être difficile physiquement, ce qui entraîne des problèmes de recrutement et de rétention de la main-d’oeuvre. Cette fiche synthèse spécialement conçue pour les intervenants en prévention dans le secteur de la construction identifie à partir de la littérature les principaux risques auxquels sont exposés les ferrailleurs et apporte quelques pistes de prévention. Toutes les actualités

Click here to view original web page at www.irsst.qc.ca

25 janvier, 2022
La maintenance de vos appareils de levage est-elle réactive ou proactive?

La maintenance de vos appareils de levage est-elle réactive ou proactive?

Mieux vaut prévenir que guérir, dit le proverbe. Eh bien, cet adage s’applique très bien à la maintenance des ponts roulants . En effet, un appel de service urgent sur un appareil critique peut rapidement devenir une entorse à la productivité! Un arrêt imprévu de la production entraîne souvent des conséquences bien plus grandes que les efforts que nous aurions mis sur un bon entretien préventif. Pourquoi? Réactif ou proactif? Vous avez le choix! Une panne sur un pont roulant critique engendre une réaction inévitable : l’appel de service. C’est un réflexe évident et nécessaire. Mais c’est ce qu’on appelle être en mode réactif . Et en termes de productivité, ce type d’appel peut engendrer des coûts importants pour une entreprise et provoquer des résultats douloureux. Par exemple, si la chaîne de production en est affectée, nous nous retrouvons alors à la merci de notre fournisseur de service, de […]

25 janvier, 2022
Quand les travailleurs s’impliquent

Quand les travailleurs s’impliquent

Crédit: Shutterstock IMPLICATION SST Vous n’aviez qu’à nous le demander. Cette phrase a été prononcée par le président du syndicat d’une usine de fabrication de matériel de transport. Mais, quel en était le contexte? Michel Pérusse Cette usine était régulièrement pointée du doigt comme étant le mouton noir dans son unité d’affaires en ce qui avait trait à ses résultats en santé et sécurité au travail (SST). Le nouveau directeur corporatif s’est dit que le fait de leur taper sur la tête n’était pas la bonne approche pour susciter la prise en charge. Un défi a alors été lancé aux gens de l’usine locale en vue de prouver au reste de l’entreprise de quoi ils étaient capables en matière de SST. Il a donc été décidé d’implanter une approche de responsabilisation des employés. Le plan d’action annuel en prévention a été granulé, c’est-à-dire découpé en un très grand nombre […]

25 janvier, 2022
Accident de la route au travail : qu’en est-il des travailleurs piétons?

Accident de la route au travail : qu’en est-il des travailleurs piétons?

Les travailleurs piétons, par exemple les signaleurs, les brigadiers scolaires ou les facteurs, occupent des emplois qui s’effectuent à pied sur le réseau routier. Certains sont à pied pour de courtes périodes, entre autres pour faciliter la circulation ou pour effectuer des réparations (comme les travailleurs de la construction, les policiers, les employés de voiries), ou d’autres passent fréquemment de leur véhicule à la rue (comme les livreurs ou les éboueurs). Ces travailleurs constituent un sous-groupe vulnérable aux accidents routiers au travail, mais leur exposition est peu documentée dans la littérature scientifique. Une recherche financée par l’IRSST a permis de mieux comprendre les déterminants et les circonstances des accidents de la route au travail impliquant des travailleurs piétons. Grâce à leurs analyses des accidents passés, les chercheurs ont constaté que les facteurs principaux associés aux accidents de la route au travail impliquant un piéton étaient l’inattention/distraction et la conduite […]

7 décembre, 2021
Comment sécuriser l’humain face à la machine

Comment sécuriser l’humain face à la machine

Dans ce monde où la production se doit d’être efficace et sécuritaire, comment sécuriser l’interaction entre l’humain et la machine ? Telle est la question, et la réponse peut sauver des vies. Depuis que l’humain a découvert la roue, il n’a cessé de complexifier la machine afin de se simplifier la vie et de gagner en efficacité. Aujourd’hui, l’interaction entre l’humain et la machine est rendue fort complexe et l’humain ne peut plus se passer de la machine tant pour satisfaire ses besoins que pour assurer le niveau de confort qu’il a tant recherché. Lorsque l’on aborde le thème de la prévention des accidents en regard de la relation entre l’humain et la machine, deux activités de prévention et de […]

Click here to view original web page at travailetsante.net

7 décembre, 2021
Quel est l’effet de l’évolution de la main-d’œuvre et des taux de fréquence sur l’évolution du nombre de lésions professionnelles acceptées au Québec ?

Quel est l’effet de l’évolution de la main-d’œuvre et des taux de fréquence sur l’évolution du nombre de lésions professionnelles acceptées au Québec ?

Depuis la fin des années 1980, le nombre de lésions professionnelles avec perte de temps suit une tendance à la baisse, selon les dernières données publiées par l’Association des commissions des accidents du travail du Canada. Au Québec, pour la période 1989-2017, cela représente une diminution de 66,2 % du nombre de lésions, de 218 700 cas à 73 900. Une équipe de recherche de l’IRSST a analysé, à partir de données des périodes 2005-2007, 2010-2012 et 2015-2017, comment l’évolution de la répartition relative des effectifs de main-d’œuvre, du nombre annuel moyen d’heures travaillées et des taux spécifiques de fréquence des lésions ont pu influencer l’évolution du nombre de lésions professionnelles déclarées et acceptées à la CNESST. Parmi leurs constats, ils ont remarqué que c’est la baisse des taux spécifiques de fréquence en équivalent temps complet (ETC) par industrie, catégorie professionnelle, sexe et âge qui explique la plus grande […]